Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mallorca para siempre

Cabrit et Bassa - Alaro

La légende veut que...

Au cours de l'hiver 1285, Alphonse le Franc avait envahi Majorque avec ses troupes pour arracher l'île à son oncle, le roi Jaime II. Il avait déjà obtenu la capitulation, mais quelques réfugiés fidèles du château d'Alaro ont résisté. Alfonso monta avec les troupes et leur demanda de remettre le château. Ils répondirent qu'ils ne reconnaissaient que le bon roi Jaime II comme autorité. Alfonso se fâche et, devant les portes closes de la forteresse, crie.
- Haut Alphonse d'Aragon vous demande de l'ouvrir
- Anfos (mérou), anfos (mérou) .... ici on le mange avec de la sauce : répondirent, ironiquement, deux soldats - et nous ne connaissons pas d'autre roi que notre bon roi Jaime.
- Qui êtes-vous effrontés ? : il demanda.
- Guillem Cabrit et Guillem Bassa, des guerriers fidèles à leur roi ! : ont-ils crié avec arrogance

Profondément, en colère, il les engagea :
- Si chez vous, on mange les anfos (mérou) en sauce, chez moi, on mange la chèvre (Cabrit) sur le grill et on jette la merde dans la mare (Bassa). Je jure que si vous êtes un enfant, en tant qu'enfant, vous mourrez !

Et donna l'ordre d'attaquer. Le château fut conquis par les soldats d'Alphonse et les deux guerriers furent condamnés à mourir rôtis à la broche, comme ils l'avaient fait avec les enfants. Le roi n'eut aucune pitié. Mais le village se souvient de l'exploit de Cabrit et Bassa.

Au-dessus du château d'Alaro est conservé, à jamais, leur souvenir de fidélité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article