Non classé

Les moulins

Dans les temps anciens, les moulins actionnés par le vent servaient principalement à broyer les céréales et en fonction des besoins à broyer le tabac. On les trouvait déjà sur l’île au 13ème siècle.
Même si aujourd’hui, ils ne sont plus beaucoup utilisés, ils restent les témoins du passé et font parti du patrimoine historique et architectural.
Ce n’est qu’au 19ème siècle que les majorquins appliquèrent ce principe à l’eau ; sujet principal de leur préoccupation pour les cultures.
Avant, c’était les ânes et les mulets qui, par leurs rondes, faisaient remonter l’eau en surface.
C’est grâce à un ingénieur hollandais qui, en 1847, eut l’idée de transformer un moulin à grain en une pompe à eau. Dès 1870, ils furent équipés d’un gouvernail ; ce qui permettait d’orienter le moulin selon la direction du vent.
Leurs ailes peuvent être faites de treillages en bois, de planches en bois disposées en éventail ou de tôle.
Mais tous ont une grande force de pompage : 24,5 litres par rotation soit 480 litres par minute.
Dès le 20ème siècle, les moteurs diesel ou à essence firent leur apparition.
Avec l’arrivée de la crise énergétique, le gouvernement subventionne la restauration de ces emblèmes majorquins.

Photos prises en Juin-Juillet 1987, en Juin-Juillet 1994, en Septembre 1999, en Septembre 2001, en Octobre 2012, en Octobre 2015, en Juin-Juillet 2021, en Mai-Juin 2023 et en Septembre-Octobre 2023.
Rejoignez le forum sur cet article.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Mallorca para siempre

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading